L’industrie africaine des soins capillaires

Publié le :

Le marché des soins capillaires en Afrique est en plein essor, avec une croissance prévue pour atteindre une valeur de 994,06 millions de dollars américains d’ici 2026, avec un taux de croissance annuel composé de 6,35%. L’Afrique du Sud, le Nigeria et le Kenya sont les principaux marchés du marché des soins capillaires en Afrique en Afrique.

La demande croissante de produits naturels pour les soins des cheveux est l’un des principaux moteurs de cette croissance. Les fabricants de produits capillaires se concentrent sur le développement et le lancement de nouveaux produits innovants pour répondre à cette demande croissante.

En outre, l’émergence de start-ups capillaires menées par des femmes entrepreneurs régionales est également une tendance clé qui a un impact positif sur le marché. Par exemple, des entreprises comme Hair Senta de l’entrepreneur ghanéen Gwyneth Addo propose des extensions de cheveux. Avec des clients à travers le monde, la société a déjà des empreintes aux États-Unis où elle expédie des clients à New York, Atlanta, Maryland, Virginie, Californie, Los Angeles, Chicago et Houston, parmi quelques autres États depuis près d’ une décennie.

Défi clé du marché des soins capillaires en Afrique

L’un des principaux défis à la croissance du marché des soins capillaires en Afrique est la disponibilité de produits contrefaits. Les produits de soins capillaires contrefaits entraînent une baisse considérable des parts de revenus des marques établies. Les produits contrefaits peuvent également être nocifs pour les consommateurs et peuvent entraîner des effets secondaires tels que la perte de cheveux et des problèmes de cuir chevelu. La présence de produits contrefaits ne se limite pas aux magasins physiques ; ils sont également facilement disponibles via les canaux en ligne. Le secteur des cosmétiques et de la beauté en Tanzanie repose presque entièrement sur les importations d’outre-mer et sur le commerce transfrontalier en provenance du Kenya. Un grand nombre de produits importés se sont révélés être des contrefaçons en provenance de Chine. La grande disponibilité de contrefaçons pourrait limiter la croissance du marché dans les années à venir.

En dépit de ces défis, l’avenir du marché africain des soins capillaires semble prometteur. Avec une population croissante, une classe moyenne en expansion et un intérêt croissant pour les produits de soins capillaires de haute qualité, l’Afrique représente un marché important pour les entreprises de soins capillaires. C’est particulièrement le cas pour les pays comme l’Éthiopie, la Tanzanie, le Ghana et le Cameroun, où une croissance rapide est prévue.

Les principaux acteurs du marché, comme Amka Products Pty Ltd., Combe Inc., Henkel AG and Co. KGaA, Johnson and Johnson, L’Oréal SA, Revlon Inc., Shiseido Co. Ltd., The Estée Lauder Co. Inc., The Procter and Gamble Co., et Unilever PLC, investissent dans la recherche et le développement pour mieux comprendre les besoins des clients et les spécificités du marché africain. En 2012, L’Oréal a lancé le L’Oréal Institute of Ethnic Hair and Skin Research à Chicago, Illinois, États-Unis, et a établi un centre d’évaluation en Afrique du Sud, qui se consacrait à la collecte d’informations sur les consommateurs et à la réalisation d’études de développement.

Le potentiel du marché africain des soins capillaires est immense. Avec les bonnes stratégies et une approche centrée sur le client, les entreprises peuvent réussir à tirer parti des nombreuses opportunités que ce marché dynamique et en croissance a à offrir. Reste à savoir si les entreprises africaines pourront se positionner et investir davantage ou resteront dans l’ombre des multinationales étrangères.

Voir aussi

L’histoire du Groupe MTN : le plus grand opérateur de téléphonie mobile et de télécommunications en Afrique

Fondé en 1994, le Groupe MTN est un opérateur panafricain de téléphonie mobile...

Elon Musk : SpaceX, Tesla et façonner l’avenir

Explorez la vie fascinante et les réalisations d'Elon Musk, depuis ses débuts en...

Ces grands patrons africains aux origines étrangères

Source : Forbes Afrique Que ce soit en Afrique de l’Ouest ou centrale, des membres...
Send this to a friend